SCRIVERE INSIEME UNA PAGINA DI LIBERTA'
MOVIMENTO PER L'ABOLIZIONE DELLA LEVA OBBLIGATORIA MILITARE E CIVILE

Ni Juste Ni Utile
Mouvement pour l'abolition du service national militaire et civil

Né Giusta Né Utile
c/o Valentina Piattelli
Casella Postale n. 5
50029 Tavarnuzze
Firenze
http://www.ngnu.org
e-mail: abolisci-leva@ngnu.org


Chaque année plus de 250.000 jeunes hommes sont obligés de renoncer à 10 mois de leur existence pour remplir un service que notre Mouvement considère désormais injuste, inutile et même nocif.
Ce n'est pas "juste" parce que nous estimons que l'Etat ne peux pas obliger d'une façon arbitraire et systématique ses citoyens à exercer un service, armé ou désarmé, contre leur volonté.
Dans le cas du service militaire la loi sur l'objection de conscience reconnaît déjà que l'on ne peut forcer quiconque à exercer ce type de service contre sa propre conscience. Dans le cas du service civil nous croyons que la solidarité ne peut être imposée par la force.
En outre le système de conscription actuel n'est pas même "utile", dans la mesure où une armée de conscription ne répond pas aux exigences modernes de défense. De surcroît, il n'est pas utile pour la société dans son ensemble d'exploiter la manoeuvre forcée et sous-payée des objecteurs de conscience, en retardant leur entrée dans le monde du travail. Cette forme de corvée féodale dégrade l'esprit même de la solidarité, elle nous prive de beaucoup de places de travail et met en danger les droits et les conquêtes syndicales.
Nous vivons désormais dans un contexte social, politique et économique complètement différent de celui dans lequel la conscription a été instituée.
D'une part, il n'existe plus aucune menace d'invasion imminente, d'autre part notre société, avec la globalisation de l'économie, ne peut plus se permettre de priver nos jeunes hommes de 10 mois d'étude, de travail ou de spécialisation professionnelle.
Le service national obligatoire prive nos jeunes hommes du droit de décider de leur propre vie, il met en péril la poursuite de leurs études et leur accès sur le marché travail, mettant ainsi en danger leur sérénité et leur sécurité personnelle.
La conscription militaire et le service civil pour les objecteurs de conscience représentent en outre une forme de discrimination sexistes. L'extension aux femmes de ces obligations n'est certainement pas la meilleure manière de parer à ce dommage, mais nous considérons de toute façon inacceptable que l'Etat discrimine selon le sexe pour établir les droits et les devoirs d'une personne.
Nous considérons enfin le service national obligatoire anachronique et injustifié, incompatible avec le droit à la liberté personnelle, le droit à la sécurité personnelle et le droit à l'égalité sans distinction de sexe, droits sanctionnés par la Constitution Italienne, par les traités internationaux et par la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.


Né Giusta Né Utile
E-mail: abolisci-leva@ngnu.org
Movimento per l'abolizone della leva obbligatoria